Skip to content
Mirande pierre-1495b65b

MIRANDE Pierre

Je suis né le :

11 novembre 1884

à :

Laruns, Basses-Pyrénées, France

Mon métier :

berger

Mes parents sont :

Mirande Marie et père inconnu

Je vivais à :

Laruns

Je suis mort pour la France le :

11 août 1915

à l'âge de :

30 ans

à :

Avignon dans le Vaucluse

Grade et unité :

Soldat de 2e classe, 258è régiment d’infanterie

Conflit :

Première guerre mondiale (1914 – 1918)

Monument aux morts concerné :

Biographie :

Mirande Pierre né le 11 novembre 1884 à Laruns, et est porté disparu le 11 aout 1915 alors qu’il n’avait que 30 ans. 

Porté disparu en 1915, il est déclaré décédé par le tribunal militaire d’Avignon en 1918. Il est donc inscrit sur le monument aux morts de Laruns avec la mention mort pour la France.

Sources: mémoire des hommes.

Fiche matricule

Le 258e régiment d’infanterie (258e RI) est un régiment d’infanterie  constitué en 1914 avec les bataillons de réserve du 58è régiment d’infanterie.

Le Régiment a pour mission d’occuper le sous-secteur du bois de Malancourt (sous-secteur de droite). Les tranchées occupées par le Régiment étaient celles de la Canonnière-Basse, dans le vallon entre les mamelons d’Haucourt, les tranchées S, sur le mamelon sud-ouest d’Haucourt, et le groupe R à la lisière du bois de Malancourt.

Cette période de tranchées du bois de Malancourt a été marquée par des bombardements très violents et des explosions de mines très fréquentes principalement en avant des tranchées R. Lors de l’explosion d’une des premières mines, le 4 juillet 1915, le Lieutenant-Colonel PERRIER, commandant le secteur du bois de Malancourt, écrivait au Général de Brigade la note suivante :

« N. 1 165 de 4/7 15. « J’ai le devoir de vous signaler la rapidité avec laquelle les hommes du 258e, qui s’étaient repliés par ordre dans la tranchée R, ont repris leur poste de combat après l’explosion de la mine française. « Sans la moindre hésitation et sans contrainte, ces hommes ont bondi vers l’avant et ont ouvert un

feu violent quelques secondes après l’explosion. »

Signé : PERRIER. Le 14 juillet 1915 ,1er Général commandant la 57e Brigade prescrit au Commandant du Sous-

Secteur de gauche occupé par le 3e, une opération ayant pour but de s’emparer de la lisière du bois de Malancourt au nord des ouvrages appelés I et J.

Cette opération ne réussit qu’en partie et la compagnie du 3e ne put qu’occuper un entonnoir fait en avant des tranchées.

Les Allemands contre-attaquèrent le 15 juillet, et un peloton de la 21e compagnie du 258e sous les ordres du capitaine NAQUET, alla renforcer les occupants des tranchées I et J et de l’entonnoir qu’il fallait conserver à tout prix.

La résistance des hommes du 258e permit de briser l’attaque allemande, et la position fut maintenue et organisée.

Source : Wikipédia

A propos du rédacteur de cette fiche

Prénom :

Jana

Etablissement :

Collège les cinq monts Laruns

Classe :

3 ème

Partager cette biographie :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Les autres biographies des Morts pour la France de Laruns

LALANNE Pierre

Pierre Lalanne est né le 27 janvier 1879 à Laruns dans les Basses Pyrénées. C’était un soldat de la première guerre mondiale. Il est mort

>> Voir la fiche

SERENA Pierre

Pierre Serena est né le 9 octobre 1876 à Laruns dans les Basses Pyrénées en France. C’était un soldat de la première guerre mondiale. Il

>> Voir la fiche

SACAZE Jean

Sacaze Jean est né à Laruns dans les Basses-Pyrénées . Il était un Sergent fourrier qui appartenait au 18è régiment d’Infanterie. Sa classe est 1906

>> Voir la fiche

CARRERE Georges Albert

Il ne m’a malheureusement pas été possible de trouver plus d’informations sur la vie de CARRERE Georges Albert malgré mes nombreuses recherches dans des archives,

>> Voir la fiche

Connexion

Veuillez entrer le nom d’utilisateur qui vous a été fourni ainsi que le mot de passe associé