Skip to content

SERENA Pierre

Je suis né le :

9 octobre 1876

à :

Laruns

Mon métier :

journalier

Mes parents sont :

Séréna Jean-Pierre et Aznar Benita

Je vivais à :

Laruns

Je suis mort pour la France le :

8 mai 1916

à l'âge de :

40 ans

à :

Ernes-en-Argonne

Grade et unité :

Soldat , 141e régiment d’infanterie territoriale

Conflit :

Première guerre mondiale (1914 – 1918)

Monument aux morts concerné :

Biographie :

Pierre Serena est né le 9 octobre 1876 à Laruns dans les Basses Pyrénées en France. C’était un soldat de la première guerre mondiale. Il est mort le 8 mai 1916 à Ernes-en-Argonne, Meuse(55) tué à l’ennemi.

Fiche matricule

Le secteur reprend son aspect habituel jusqu’au 15 mai 1915, date à laquelle le régiment, relevé par des troupes britanniques, vient prendre le fameux secteur de Notre-Dame-de-Lorette qui conserve les traces des combats sanglants qui s’y livrèrent. Les actions d’artillerie y sont toujours plus vives. Le 141e y subit des pertes du fait du bombardement, mais le « marmitage » ne trouble pas l’impassible attitude des pépères landais. Ils montrent au contraire jusqu’à quel degré peut s’exprimer leur stoïque bravoure. Jusqu’au 14 juillet ils assurent de la façon la plus parfaite la garde de ce coin de France dont les journaux ont tant parlé et dont pas un enfant n’ignore le nom.

Le 15 juillet le régiment enlevé en camions-automobiles est transporté à FLERS. Puis toute une série de déplacements à pied l’amènera dans ses cantonnements de repos à ETOUY et ROUQUEROLLES, à GICOURT et AGNETZ. Il sera de courte durée, ce premier repos. Le 7 août, le régiment est de nouveau enlevé en camions-autos et va après une période de marche relever le 114e de ligne dans le secteur de MAUCOURT. Quinze jours à peine sans incidents, puis le 1er septembre nouvelles étapes jusqu’à HUMBERCOURT et WARLUZEL. Là, en coopération avec le Génie il exécute des travaux de défense à BERNEVILLE et à SEMINCOURT jusqu’au 22 septembre où il occupe les trachées de soutien vers BEAUMETZ-LES –LOGES. Quittant une fois de plus leurs pelles et leurs pioches, ils vont, égalant les plus jeunes gars, prendre et occuper les tranchées de 1ère ligne dans le secteur de BLAIREVILLE. Jusqu’au 3 octobre, ils s’acquittèrent de leur tâche avec ce dévouement et cette conscience que nul n’ignorait plus. A cette date, ils furent relevés et, continuant leurs déplacements, furent transportés en autos-camions dans la région de DIVION.

Source:chtimiste.com

Le drapeau du 141e régiment d’infanterie territoriale.

A propos du rédacteur de cette fiche

Prénom :

Elisa

Etablissement :

Collège les cinq monts

Classe :

Partager cette biographie :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Les autres biographies des Morts pour la France de Laruns

LALANNE Pierre

Pierre Lalanne est né le 27 janvier 1879 à Laruns dans les Basses Pyrénées. C’était un soldat de la première guerre mondiale. Il est mort

>> Voir la fiche

SACAZE Jean

Sacaze Jean est né à Laruns dans les Basses-Pyrénées . Il était un Sergent fourrier qui appartenait au 18è régiment d’Infanterie. Sa classe est 1906

>> Voir la fiche

CARRERE Georges Albert

Il ne m’a malheureusement pas été possible de trouver plus d’informations sur la vie de CARRERE Georges Albert malgré mes nombreuses recherches dans des archives,

>> Voir la fiche

ESCLOSE Jean

Esclose Jean, né le 26 février 1894 à Laruns. Il meurt le 1er juin 1916 en plein pendant les combats de la célèbre bataille de

>> Voir la fiche

Connexion

Veuillez entrer le nom d’utilisateur qui vous a été fourni ainsi que le mot de passe associé